Professionnels

L'entreprise dans un monde globalisé

Hong Kong, Séoul, Paris... un même enjeu

Consumérisme et motivation en entreprise

Xavier Flez


Il est aujourd’hui habituel d’opposer la vieille Europe aux pays dits émergents qu’ils seraient plus juste de qualifier de nouvelles économies développées ; avec à la clé une certaine idéalisation de la vie de l’entrepreneur et du monde de travail dans lesdits pays... En fait, leur situation est beaucoup plus proche de la notre que le discours ambiant le laisse souvent penser, avec un enjeu fort porté sur la croissance de toute entreprise.

Le point clé est qu’un économie développée se caractérise par le consumérisme. Son développement se fait en incitant à la consommation : il fait monter le besoin et le désir de consommer. Les économies développées ont toutes franchies le seuil d’un développement uniquement fondé sur l’exportation. La Corée du Sud ou Hong Kong sont de bons exemples d’un fort consumérisme des générations montantes après les efforts de leurs aînés acceptant des conditions de travail difficiles pour des conditions de vie matérielle frustres.

La bonne compréhension de ce point est d’une grande importance pour l’entrepreneur. Le consumérisme développe l’attente par chaque individu d’une satisfaction rapide de ses désirs et d’innovations qui renouvellent ce désir ; il renforce le narcissisme de l’individu. Cela s’oppose à la réalité de la vie en entreprise qui nécessite l’effort dans la durée, le travail d’équipe et l’acceptation de compromis. Pour cette raison, beaucoup d’entreprises sont confrontées à la montée de problèmes dits de motivation.

Le consumérisme impacte en profondeur les leviers de la motivation. Il accroit en particulier la demande de pouvoir « faire des choses nouvelles » et l’exigence de progression des revenus. Le point important dans le cadre de cette réflexion est le constat que ces leviers de motivation sont très difficiles à actionner dans une entreprise dont l’activité est stabilisée ; ils nécessitent de la croissance. Le contexte d’économie développée fait ainsi pression sur l’entreprise pour renforcer l’enjeu d’une croissance qui permette la motivation ; ailleurs comme ici.


Envoyer un e-mail à Xavier Flez.

Administrateurs indépendants

Dynamisez la valeur ajoutée de votre conseil d'administration ou de votre comité stratégique

Accueil